Une initiative de l'association France Parkinson

En savoir plus sur le programme Pharmapark

<- Retour

Pourquoi ce projet sur la maladie de Parkinson ?

Les traitements de la maladie de Parkinson demandent à être pris plusieurs fois par jour en respectant strictement les doses prescrites et les horaires de prise. Les malades ont besoin d’information sur les traitements et leurs effets secondaires pour pouvoir les prendre correctement et être observants.

Avec l’évolution de la maladie, l’efficacité des traitements devient fluctuante occasionnant aussi des fluctuations de l’état de santé de la personne malade : une alternance entre des moments dits « ON » où les traitements font effet et les moments dits « OFF » où ils ne sont plus efficaces et le malade ressent de nouveau tous les symptômes gênants et handicapants de la maladie.

Quel est le rôle du pharmacien ?

Au stade des fluctuations, des thérapeutiques dites de seconde ligne peuvent être envisagées par le neurologue. Pour pouvoir prendre une décision éclairée, les malades ont, là aussi, besoin d’informations sur ces thérapeutiques et de bien comprendre en quoi elles vont pouvoir limiter les fluctuations. Ces informations sont délivrées par le neurologue mais la fréquence espacée et le temps limité des consultations ne permet pas aux malades de poser toutes leurs questions.

Dans le cadre du bilan de médication, vous êtes amenés à réaliser un accompagnement personnalisé de vos patients âgés polymédiqués. Vous rencontrerez certainement des malades atteints de Parkinson dans cette phase de fluctuations d’efficacité de leur traitement ayant besoin d’informations.

Que vous apporte Pharmapark ?

C’est pourquoi France Parkinson, avec le soutien institutionnel du laboratoire Aguettant, vous met à disposition la plateforme Pharmapark pour :

  • Vous permettre de renforcer vos connaissances sur la maladie de Parkinson et ses différents traitements (e-learning)
  • Vous mettre à disposition des outils supports pour le bilan de médication (tableau des spécificités des médicaments utilisés dans la maladie de Parkinson, questionnaire pour détecter les fluctuations)
  • Vous mettre à disposition des outils supports pour informer au mieux les patients sur leurs traitements, les aider à détecter les fluctuations d’efficacité et les effets secondaires (brochures d’information sur la maladie, outils d’aide à la préparation de la consultation chez le neurologue, auto-questionnaire sur les effets secondaires des traitements) et leur faire connaître les actions d’information, de soutien et d’accompagnement proposées par France Parkinson.

L’objectif est que vous puissiez aider le malade à bien prendre ses traitements, à identifier les difficultés qu’il rencontre avec celui-ci, à pouvoir en parler au neurologue, à identifier les tenants et aboutissants des différentes options thérapeutiques (de seconde ligne) qui peuvent lui être proposées par le neurologue et ainsi à améliorer sa qualité de vie avec la maladie.